Ecosse en camping-car 1994-2

                                                                 SUITE DE L'ECOSSE 1994

Mercredi 13 juillet 94

Le moteur de la glacière du port m’empêche de dormir. On se lève pour partir à 7H30 en direction de LOCH MORE où l’on petit déjeune. La route est étroite le long du loch, avec ses PACING PLACE. Nous passons à SCOURIE, UNAPOOL, LOCH ASSYNT. Nous suivons INVER VALLEY jusqu’à LOCHINVER où nous déjeunons d’un F&C, c’est aussi un port de pêche industriel comme KINLOCHBERVIE.

Nous allons visiter le magasin de pêcheur, puis nous repartons vers INVERKIRKAIG.


 
 

Route très étroite jusqu’à BADNGYLE, 10 cm de chaque coté du CC dans les rochers, puis nous passons à BRAE OF ACHNAHAID. Il y a de magnifiques paysages dans cette région où la mer ressemble à un vaste loch avec beaucoup d’îles. Je fais quelques photos...
 
 
 
 
 

Nous passons à ALTANDHU, POLBAIN, ARCHTIBRICE, BADENSCALLIE, jusqu’à ACHDOART qui est un cul de sac. Les écossais font tout pour que les CC ne puissent pas dormir dans les endroits sublimes. Soleil couchant sur les SUMMERS ILES, très beaux paysages, mais CC interdits. Les écossais font des tranchées à l’entrée des anciennes carrières pour que l’on ne puisse pas y aller.
Très beau temps toute la journée. Nous passons la nuit à ACHITBUIE à côté de l’église, c’est le seul endroit où l’on puisse stationner.  (Notre circuit)
 

Jeudi 14 juillet 94

A 7H30 nous repassons à BADNAGYLE, puis nous longeons le LOCH LURGAINN, et doucement (car il y a plein de photos à faire) nous allons vers ULLAPOOL . A ULLAPOOL, je fais une photo des quais où nous stationnons, c’est joli, mais très touristique. Nous attendons 12H pour manger un F&C qui ne veut pas ouvrir avant ! Ah, ces écossais ! Au F&C, Blandine, Mireille et Damien prennent un hamburger frites, et moi un HAGGIS frites.  Le HAGGIS ressemble à de la tripe hachée avec des oignons. C’est lourd !

Cette station, d’où partent les Ferries pour les îles HARRIS et LEWIS, est très sympathique. En sortant du créneau, je frotte une borne à l’arrière droit du CC en voulant trop braquer. Je ne me rends pas compte des dégâts tout de suite, mais ça a fait mal. Les 4 rivets de la porte fermant la soute sont cassés, et la porte ne tient que par l’opération du Saint Esprit. Je ne m’en aperçoit qu’à 19H sur le parking de INVEREWE GARDENS.

Nous nous arrêtons aux chutes FALLS OF MEASACH, 2 étoiles qui ne les valent pas, sauf la passerelle qui remue sacrément sous nos pas. Il commence à pleuvoir. Sur la passerelle, il est interdit d’être plus de six en même temps, et personne ne déroge à la règle.


 

Nous longeons les trois lochs suivant sous la pluie et l’on s’arrête à INVERWE GARDENS vers 16H30 pour visiter les splendides jardins avec les plantes tropicales et de nombreuses fleurs. La température ce matin était nettement plus chaude, 16° au lieu de 12 ou 13°. Il y a beaucoup plus de touristes aussi, dont nombre de CC français. Il y a dans ce parc de magnifiques rhododendrons, azalées géants, nénuphars, bambous, etc..
 
 

Je répare la soute arrière droite avec du chatterton, mais il faudra aller chez un garagiste pour faire mettre des rivets à la porte de la soute. Ficelle à l’avant, chatterton à l’arrière, bravo ! Nous écoutons, comme tous les soirs, BBC2 SCOTLAND qui est une très bonne radio avec de la musique traditionnelle. Nous dînons vers 20H30.

Ce matin j’ai acheté, cher un boucher-charcutier-poissonnier, du BLACK PUDDING, une espèce de boudin noir bizarre... En fait, le BLACK PUDDING se révèle être dégueulasse ! "Au début on croyait que c'en était, à la fin on regrettait que ce n'en fût pas" (Jacques BAUDOIN) ! Je n’arrive pas à manger ma tranche, Mireille mange la sienne. Je ne sais pas comment elle fait !

Nous dormons une nuit profonde dans la presqu’île, en face de INVEREWE GARDENS, à MIDTOWN. Il pleut toute la soirée.

Nous avons parcouru 135 km dans ce jour.
 

Vendredi 15 juillet 94

Ce matin, vers 7H, je fais du VTT durant 1H30 jusqu’à LOVE, qui est au bout de la presqu’île, en longeant le LOCH EWE. Il y a beaucoup de vent, mais j’aime parcourir ces 12 km en solitaire.

Nous petit déjeunons puis nous partons vers GAIRLOCH. Il faut trouver un garagiste pour faire réparer la soute du CC.

Nous écoutons toujours la musique traditionnelle sur BBC2 SCOTLAND.

A GAIRNLOCH, un garagiste SHELL (sur la A832, à la sortie du village à droite) me pose 4 rivets en 3 mn pour une livre ; c’est vraiment gentil ! Nous longeons le LOCH MAREE qui n’est pas aussi joli (il est vrai dans le brouillard) que veut le dire le Guide Vert (deux étoiles). On ne voit pas de panneau VICTORIA FALLS, tant pis, et l’on s’arrête dans un parking aménagé vers 11H30 pour faire une balade à pied le long du loch durant une heure. balade en fait surtout dans les bois.

A midi, au menu, 4 pinces de crabe, avec des petites langoustines achetées chez le poissonnier de GAIRLOCH, côte d’agneau avec semoule de couscous et pêches au sirop. Un vrai repas de fête ! Le petit poissonnier de GAIRLOCH était vraiment très bien.


 

Nous longeons tout le loch, puis à KINLOCHERVE nous prenons à droite le GLEN TORRIDON qui est très joli et sauvage avec sa petite rivière qui zigzag au fond. Photo à ANNAT, au fond du LOCH TORRIDON, puis nous prenons l’étroite route par SHIELDAIG (jolie baie) jusqu’à la pointe  RUBBA NA FEARN, puis APPELCROSS (joli village) et le col BEELACH NA BO très impressionnant à la descente, le haut est dans le brouillard. C’est très étroit et pentu pour monter à 626 m d’altitude en partant de zéro. Jolie vue en descendant sur TURNAPRESS. Puis nous allons à LOCHCARRON, joli petit village de pêcheur le long du loch du même nom. Nous stationnons au bout du terrain de football bien vert où il y a des jeux pour les enfants. On s’arrête vers 18 heures, après 155 km de route en 6 ou 7 heures !
 
 

La route de la péninsule était tellement étroite, c’était nerveusement éprouvant, mais tellement joli. Nous dormons à LOCHCARRON car demain après-midi il y a des HIGHLANDS GAMES. Les enfants jouent sur le terrain de foot, avec notamment des jeux de pneus.

Nous avons parcouru 155 km dans la journée.
 

Samedi 16 juillet 94


 

Lever vers 9H. Ce matin nous allons visiter le magasin de l’usine de tartan de LOCHCARRON. Nous passons 1H30 à choisir un tartan pour le Kilt de Mireille. A 12H30 nous partons au HILGHLANDS GAMES afin d’avoir une place correct sur le parking du pré.
 
 
 


 
 
 
 

Ces jeux tiennent de l’interville avec des jeux traditionnels écossais dont un lancer de poids de 5 kg, lancer de poids au bout d’un bâton, lancer verticale d’un poids de 26 kg, tire à la corde, jeux du poteau à lancer, course à pied, course en vélo et de nombreux jeux de hasard dans des stands du type tombola, au profit des clubs ou associations. Les étrangers peuvent participer aux épreuves sportives. C’est sympa ! Il y a beaucoup d’allemands et de français. Les jeux commencent à 13H. Nous déjeunons d’une choucroute en boite et on y va ! C’est très sympa.
 
 
 
 
 
 
 

Nous partons vers 18H30 pour aller directement à KYLE OF LOCHALSH prendre le FERRY pour une traversée de 5 mn (4’30’’54 d’après Damien) pour l’île de SKYE (le FERRY a maintenant été remplacé par un pont). Mireille me fait remarquer que le voyant rouge des freins reste allumé. Nous nous arrêtons à BROADFORD, dans une station ESSO pour acheter du LOOCKED. J’en mets immédiatement dans le réservoir à frein. Nous apprendrons plus tard, en France, que c’est le maître frein qui est percé et qu’il faudra changer. Nous en profitons également pour faire le plein d’eau et de gasoil. Nous partons au sud ouest de l’île où l’on dort à ARDVASAR qui est l’embarcadère de MALLAIG. Coucher de soleil sur l’Ecosse "continentale", nous commençons à dîner vers 22H pour dormir ensuite devant l’embarcadère.
Nous avons parcouru 89 km dans la journée.
 

Dimanche 17 juillet 94

Lever vers 8H30. Il fait très beau temps et chaud dès le matin, 21,6° au plus chaud de l’après-midi. Nous partons tout de suite ARDVASAR, nous repassons à BROADFORD et longeons la côte est vers le nord de l’île de SKYE jusqu’à PORTREE.


 
 

Il y a de très beaux paysages et l’on croirait que la mer n’est qu’un lac. PORTREE est un joli port avec des maisons peintes en rose, vert et bleu. Nous achetons un F&C dans le port, il y a un monde fou dans le F&C où l’on fait la queue 20 mn.
 
 
 


Nous remontons toujours le long de la côte est. On passe au pied de OLD MAN OF STON, et à STAM. On prend la petite route à gauche, qui traverse le péninsule juste au sud de QUIRAIN. Beau panorama en haut du col où une pente de 15% est annoncée. Le parking est au pied de ce petit col, et non en haut ! C’est tout à fait SCOTISH ! Il est impossible de stationner en haut car le petit parking est plein avec 7 voitures. La route peut paraître spectaculaire mais n’est pas dangereuse.
 
 
 


On prend ensuite à droite la A855 pour remonter à DUNTULM CASTLE assez décevant. Par contre magnifique paysage sur l’île HARRIS et LEWIS. On redescend par la même route jusqu’à KENSALEYRE puis on prend à droite  pour longer le LOCH SNIZAT et l’on dort dans le PRESTCLE WATERNISH où il est très difficile de trouver un endroit. Finalement nous dormons à côté d’une église.
 


 

Décidément beaucoup de km sur cette île. Ce soir je suis fatigué, nous nous arrêtons quand même vers 20H30. Nous avons acheté un SCOTISH  ISLAND  CHEDDAR  OF  ORKNEY, mangeable sans plus !
Nous avons parcouru 211 km dans la journée.
 
 
 

Lundi 18 juillet 94

Lever vers 7H30. Nous sommes restés devant l’église de HALISTA. Nous allons à CLAIRGAN faire une balade à pied le long de la mer jusqu’à CORAL BEACH, plage blanche de coquillages cassés. On prend ensuite le A863 jusqu’à  DRYNOCH, on tourne à droite pour aller a CARBOST visiter le distillerie TALYSKER, que l’on ne visite pas, mais on va à l’accueil visiter l’exposition puis boire un whisky excellent. J’achète deux bouteilles !


 
 
 
 
 
 

Vaches écossaises sur l'île de SKYE.
 
 
 
 
 
 

Après le plein de gasoil à BROARDFORD, on prend le bac pour retourner en Ecosse "continentale".
 


 
 
 

Arrêt au très célèbre EILEAN BONAN CASTLE, très joli château sur le LOCH DUICK, puis on fonce en longeant le LOCH CLUANIE à travers le GLEN MORISTON. A l’embranchement pour TOMCRASKY, la grande route fait place à un pont à une seule voie sur laquelle les camions roulent à une vitesse folle.
 
 

A VERMORISTON nous retrouvons le LOCH NESS toujours sous le soleil, mais sur cette grande route il y a peu d’échappées et de parkings pour faire des photos. Nous retournons vers l’ouest, vers FORT AUGUSTUS où l’on s’arrête pour chercher un coin pour dormir.


 

D’abord nous visitons l’abbaye, moderne et ancienne, puis nous allons sur le grand parking pour voir les cinq écluses qui permettent d’aller de la Mer du Nord à l’Atlantique en passant par le CALEDONIAN CANAL. Il y a beaucoup de voiliers en attente du passage des écluses qui ouvrent à 8H. Finalement nous stationnons à l’entrée du canal, près du loch, sur un très petit parking à côté des bateaux où il n’y a pas de “NO OVERNIGHT PARKING ”.
 

Bonne nuit près du LOCH NESS.
Nous avons parcouru 226 km dans la journée.
 

Mardi 19 juillet 1994

Dès 8H nous regardons le fonctionnement les 5 écluses à FORT AUGUSTUS jusqu’à 9H20. Neuf bateaux passent d’Est en Ouest, en remontant donc les écluses. On a changé de stationnement pour venir petit déjeuner juste à côté de la première écluse basse, dans cette charmante  petite ville de FORT AUGSUTUS. Puis nous partons pour FORT WILLIAM par la B8004, ville piétonne avec parking payant. Nous nous arrêtons au magasin SAFEWAY faire des courses et déjeunons dans une petite ville juste à côté où il y a des jeux pour enfants.

Nous longeons le LOCH LOCKY avant FORT WILLIAM, puis la B8004 qui suit le CALEDONIAN CANAL jusqu’à FORT WILLIAM. C’est près de cette petite ville qu’il y a aussi sept écluses, mais cette fois en pente contraire. Les enfants ne veulent pas s’arrêter car les jeux ne sont pas assez bien ! Après FORT WILLIAM nous longeons le LOCH EIL puis nous arrivons à GLENFINNAN au bout du LOCH SHIEL.

Enfin nous atteignons MALLAIG pour visiter le port à pied et acheter du poisson. On s’arrête dîner près d’une plage à MORAE. Les enfants jouent dehors durant que le HAGGIS cuit avec ses pommes de terre...
Nous avons parcouru 150 km.  (Notre circuit)

Mercredi 20 juillet 94

Nous restons toute la matinée où nous avons dormi. Damien et Blandine jouent sur la plage, à remplir des ballons de sable. Je fais du vélo puis une balade à pieds dans l’eau avec Blandine tandis que Mireille se promène en K-way. Temps couvert le matin, ensoleillé l’après-midi.


 
 

Nous partons vers 12H15 suivre la côte plus au sud par la A861 qui longe le LOCH SUNSART. C’est une route étroite et dangereuse compte tenu de la circulation, mais moins que celle de MALLAIG.
Nous déjeunons le long du LOCH AILORT. Vers 16H, nous prenons le ferry de CORRAN pour traverser le LOCH LINNHA.
 
 
 


Nous traversons ensuite le LOCH LEVEN sur le grand pont pour nous arrêter devant les îles GLENCOE (au moment du tea time), puis on suit le GLEN COE très sauvage et montagneux. A l’entrée du GLEN COE, nous nous arrêtons au VISITORS CENTER. Nous faisons une promenade au SIGNAL ROCH (environ 30 mn à pied) ; c’est une jolie balade dans les bois.
 

Nous suivons le GLEN COE sur toute sa longueur. Je fais de nombreuses photos et l’on s’arrête sur le grand parking de WHITE HOUSE (indiqué sur la carte au pied de MEALL A BHUIRIDH) ; c’est une petite station de ski avec un télésiège et une superbe vue sur le GLEN COE. Après le dîner nous prenons nos douches, l'eau du torrent est à proximité. Que ça fait du bien d’être propre !

Nous nous couchons vers 23H. Dernière photo à contre jour sur le GLEN COE, tandis que Damien et Blandine jouent avec le skate.
Nous avons parcouru 131 km aujourd’hui.
 

Jeudi 21 juillet 94

Lever à 7H pour partir de suite , sans visiter le petit musée de ski, à WHITE HOUSE. Ces Ecossais, ils font un musée avec rien du tout ! Nous partons pour GLEN ESTIVE, c’est une route très étroite, heureusement on ne rencontre personne. Il y a beaucoup de petites tentes isolées le long du torrent. Nous faisons 12 km de cette route étroite sans beaucoup de “ PACING PLACE ”, beaucoup de camping sauvage, très sauvage, dans ce site très isolé. En arrivant au LOCH ESTIVE, il y a un énorme camping-car allemand. Ce loch retrouve la mer à OBAN. Il pleut. Nous petit déjeunons sous la pluie. Les enfants dorment encore à 8H50. Il faudrait les réveiller. Après le petit déjeuner, nous repartons en sens inverse : GLEN ESTIVE, GLEN COE. Nous suivons le LOCH LINNHE toute la matinée sous la pluie.


 
 
 

A OBAN nous stationnons près du port, je fais une photo du "colisée" inachevé. Stationnement très difficile à OBAN, beaucoup de touristes et de cars.
 
 
 
 
 
 

Nous partons de OBAN sous un beau soleil et ciel bleu pour descendre encore la côte sur la A816 vers CANARON pour prendre à gauche la B840 qui longe le LOCH AWE.
 


 
 
 

Très joli loch fermé de 25 miles de long, soit 45 km environ, l’un des plus longs d’Ecosse. Route très étroite, paysages très calmes au soleil couchant et quelques campeurs sauvages. Il y a peu de voitures sur la route, peut-être 10 sur 45 km.
 
 
 
 

Damien et Blandine dorment au fond du CC, nous sommes tranquilles. Nous remontons le LOCH jusqu’au bout pour voir KILCHURN CASTLE  au soleil couchant. Nous redescendons sur INVERARAY par la A819. Le GLEN ARAY n’a rien de particulier.
 


 

Nous nous arrêtons à INVERARAY pour dîner. Après manger, nous allons dormir dans le parc du château INVERARAY. C’est un beau château, sans “ NO OVERNIGHT PARKING ” sur la parking sur lequel des allemands dorment déjà. Nous préférons cependant nous mettre dans l’ancienne allée principale bordée de vieux arbres pour dormir.
 
 
 

Nous avons parcouru 255 km dans la journée.
 

Vendredi 22 juillet 94

Nous partons du parc du château vers 7H45 ; on s’arrête sur le petit pont d’INVERARAY, juste à côté du château pour faire une photo du CASTLE et du village tout blanc, avec le vieux bateau amarré au quai, à cale sèche à marée basse. On prend la A83 en direction de GLASGOW. Arrêt à DRIMSYNIE, visiter “ THE EUROPEEN SHEEP AND WOOL CENTRE ”, mais la première exhibition n’a lieu qu’à 11H. Il y a un jeu de boules sur gazon synthétique en intérieur avec des boules non centrées. Nous partons pour OXFORD par GLASGOW à 10H15 pour arriver à OXFORD à 21H45. Nous dormons sur le parking  du magasin " TOY’R US ".
Nous avons parcouru 745 km dans la journée.
 

Samedi 23 juillet 94


 

Je me balade le matin, de très bonne heure dans OXFORD en vélo, pour faire quelques photos. J'aime beaucoup cette ville universitaire où la bicyclette est reine pour les déplacements intra-muros. Nous prenons le bateau en début d’après midi,  nous sommes presque en retard et manquons de rater le départ du bateau à cause des embouteillages entre OXFORD et PORTSMOUTH.
 
 
 
 
 

Fin du premier voyage de 1994 en camping-car en Ecosse
 

Ecosse Pratique Retour à la page d'accueil