Détails pratiques
                            DETAILS PRATIQUES EN NORVEGE
 

ORGANISATION DU VOYAGE :
Ce premier voyage en Norvège a été inspiré des notes prises par mon père lors de l'un de ses voyages en camping-car effectué en Norvège en 1980 ; ainsi que du voyage de Bernard TARTOIS. Ces deux itinéraires étaient très similaires. Je remercie ici chaleureusement HS et BT. Sans ce dernier d'ailleurs je n'aurais jamais eu l'idée de créer ce site perso ! Dans quelle galère d'ailleurs je me suis engagé là...

Pour ce 1er voyage, nous avons privilégié une montée rapide au Cap Nord à travers la Suède, pour descendre tranquillement sur la côte norvégienne. Nous n'avons pas eu le temps d'aller jusqu'à BERGEN qui sera l'objet d'un autre voyage consacré au sud de la Suède et de la Norvège.
   
BUDGET :
Cours de la KNO en juillet 99 : 0,81 FRF (soit 0,12 )

La Norvège (10ème pays le plus riche du monde par son PIB/habitant (grâce à son pétrole), la France est au 16ème rang sur ce même critère) est un pays cher. A titre d'exemple, en juillet 1999, le Mac Do de TRONDHEIM est 35 % plus cher qu'en France, le gasoil est 70 % plus cher, à 6,80 FRF (en 1999 soit 1,04 ).

Les ouvrages routiers sont payants quand il sont neufs, comme par exemple le tunnel pour aller sur l'île du Cap Nord qui coûte 205 KNO (aller simple) avec 4 personnes, dont le chauffeur, à bord. Le parking du Cap Nord vous en coûtera 350 KNO, prix forfaitaire non négociable !  Et N'oubliez pas les 205 KNO pour le tunnel du retour...

L'entrée dans les STAVKIRKES (Eglises en bois debout) sont en moyenne à 40 KNO par adulte, gratuit pour les enfants. Ces églises sont la propriété d'une association privée qui les entretient, ce qui n'est pas une mince affaire pour ces bâtiments du 12ème siècle.

Pour les campings, il faut compter de 130  à 180 KNO par nuit, douches comprises, pour 4 personnes. Les musées proposent des billets familiaux pour 110 à 130 KNO.

Pour 4 semaines de vacances nous avons dépensé 6 300 FRF de gasoil (pour 11 114 km), 7 000 FRF en péages divers (principalement en passages de bateaux à 80%, musées, routes et le guide sur le glacier (670 FRF)), 2 600 FF pour l'entretien du Jacquaire (2 pneus, vidange et plaquettes de freins),
6 000 FRF en dépenses diverses (dont 4 000 FRF de bouffe) et 5 600 FRF de souvenirs (dont 2 000 FRF de photos, et les achats dans les magasins de KAUTOKEINO ont alourdi la note...) soit un total de 27 000 FRF (soit 4100 ) à quatre personnes, sans jamais aller au restaurant, sauf une exception au Mac Do de TRONDHEIM, mais les Mac Do ne sont pas des restaurants...

Pour la nourriture, nous avons emporté quelques boîtes de conserves de France : 8 boîtes de raviolis, 8 choucroutes, 8 cassoulets, 10 poires au sirop, 6 compotes de pomme, 5 boîtes de carottes rapées, 3 kg de pâtes, 20 potages, 20 litres de jus de fruits vitaminés, 20 litres de lait, une bouteille de Talisker, 4 bouteilles de Bordeaux, etc... Attention de ne pas trop alourdir le Camping-car !

Sur place nous avons mangé tous les jours du poisson, frais ou congelé (le brochet est excellent !)  ou du saumon fumé (moins cher qu'en France). Nous n'avons jamais acheté de viande en 4 semaines...

BALLADES :

Elles sont innombrables en Norvège. A pied, en VTT, en crampons (sur les glaciers), en bateau, sous-marines, à cheval, en ski de fond à roulettes, etc...

SITES WEB :
De nombreux sites web sont faciles à trouver, très souvent en anglais.

E-Mail : SGG@SN.NO                                         Seaside Festival à KRAGERO
FR.REC.VOYAGES                                             Voyages sur la Norvège
ODIN.DEP.NO/UD/NORNYTT/FR#02                Ministère des aff. Étrang.de Norvège très interessant
PERSO.WANADOO.FR/BERNARD.TARTOIS    Voyage sur la Norvège (Merci Bernard !)
WWW.ACTIVE-HOLIDAY.COM                        Vacances à la ferme
WWW.AKERSHUS.COM                                   Office de Tourisme de Akershus
WWW.ALESUND-TOURIST.MR.NO                 Demander le guide sur Alesund
WWW.ALR.NO                                                  Demander le guide de Fläm
WWW.BANDBWORLDWIDE.ORG                   Chez l'habitant
WWW.BERGEN-TRAVEL.COM                        Demander le guide de bergen 99
WWW.BIKE-NORWAY.COM                            VTT et cyclotourisme
WWW.CAMPERVAN.COM                               CC
WWW.CAMPING.NO                                        Camping en Norvège
WWW.CHEZ.COM/SHERRENT                        CC
WWW.FJORDNORWAY.NO                              Norvège des Fjords
WWW.FOLKEMUSIKK.NO                               Musique Folk
WWW.GLOBALREFUND.COM                         Pour acheter hors taxe
WWW.GRIDA.NO.WWFA                                 Site de protection de la nature
WWW.JENSBUA.NO                                         Site sur la région de Sogn et Fjordane
WWW.JOSTEDAL.COM                                    Les glaciers
WWW.JWD.NO/JOLSTER                                 Site sur la région de Sogn et Fjordane
WWW.LUSTER.KOMMUNE.FJORDINF.NO     Site sur la région de Sogn et Fjordane
WWW.NATURFORVALTNING.NO                   Parc nationaux
WWW.NIF.IDRETT.NO/PADLING                    Rafting
WWW.NORDLANDREISELIV.NO                     Nord de la Norvège (Demander le guide)
WWW.NORSKE-BYGDEOPPLEVELSER.NO    Tour opérator à vélo
WWW.OSLOPRO.NO                                        Office de Tourisme d'Oslo
WWW.OSLO-SWEATER-SHOP.COM                Web shop sur les vètements norvegiens
WWW.PRODAT.NO/FORDFOLK                      Forde Folk Music Festival
WWW.ROBIN.NO/PEDAL                                 Tour opérator à vélo
WWW.SFR.NO                                                  Sogn et  Fordjane O du T
WWW.SNS.NO                                                  Web shop sur les vètements norvegiens
WWW.SOGNEFJORDEN.NO                             Site sur la région de Sogn et Fjordane
WWW.SUBTECH.NO/ROGBASE                      Voyage sur la Norvège
WWW.SULDAL-TURISTKONTOR.NO             Pêche
WWW.TELEMARKFESTIVALEN.NO               Folk dans le Telemark
WWW.TELEMARKREISER.NO                        Office du Tourisme Côte Sud
WWW.TELLUS.NO/FJELLOGFJORD               Fjell og Fjord
WWW.TJENER.UNINETT.NO/~BREMUS/       Les glaciers
WWW.TOPOFEUROPE.NO                              Demander guide sur le nord de la Norvège
WWW.TOURIST.NO                                        Office de tourisme de Novège
WWW.TRONDHEIM.COM/OLAVSFESTDAGENE     St Olav Festival à Trondheim
WWW.TURISTFORENINGEN.NO                    Randonnées pédestres
WWW.VANDRERHJEM.NO                             Gites d'étapes
WWW.VESTDATA.NO/NORFJORD                 Ski d'été
WWW.VESTFOLD.COM                                  Office de Tourisme de Vestfold
WWW.YAKA2.COM/CAMPCAR                      Voyages sur la Norvège

L’incontournable site Internet de mon ami  Bernard TARTOIS , qui vous racontera, avec moult détails, ses aventures norvégiennes.

Enfin le site de Desperado est tout à fait conseillé ! J'aime beaucoup ses récits de voyages.

BIBLIOGRAPHIE :

Il existe bien sûr de nombreux guides sur la Norvège.
Le Guide Vert m'a déçu. Cette première édition de 1997 (Danemark, Norvège, Suède et Finlande) ne consacre que 80 pages à la Norvège et ne mentionne même pas la merveilleuse église de BORGUND, l'une des plus belle STAVKIRKE de Norvège ; c'est vraiment un scandale... Autre détail : sur l'église de LOM (dont le nom n'est pas mentionné dans l'index du GV !), il est écrit que la STAVKIRKE a été déplacée à LILLEHAMMER, ce qui est inexact. A LOM, il y a 3 paroisses, l'église de l'une d'elles a été déplacée à LILLEHAMMER mais ce n'est pas la belle STAVKIRKE que tous les guides décrivent, sauf la Guide Vert. Zéro pointé pour le Michelin !

Le Routard est toujours égal à lui-même, parfois ça vole bas. Sur certains points je l'ai même trouvé "culturellement con !"...

Heureusement qu'il y a le Guide Bleu, toujours très riche.

Mention spéciale pour un excellent bouquin que je recommande à tout amateur, ou esprit curieux, des STAVKIRKES :
                               Les Eglises en bois de Norvège
                                de Gunnar Bugge
                                Photograpies de Bernardino Mezzanotte
                                Edition Desclée de Brouwer

C'est un remarquable livre de 190 pages avec de nombreuses photographies d'églises (exterieur et interieur, ce qui est rare), ainsi que de précieuses explications architecturales (avec plans) sur l'évolution des églises en bois. Malheureusement l'édition de 1993 est épuisée. Contactez l'éditeur pour lui réclamer une nouvelle édition !

Vous aurez peut-être constaté au cours de ces pages que j'aime beaucoup les églises en bois de Norvège...il faut dire que j'habite dans une maison en bois, toute en bois, et rien qu'en bois.

Pour la carte routière, j'ai choisi la collection EURO MAP de GEOCENTER (Couverture rouge en vente à la FNAC) nettement mieux que la MICHELIN  n° 985.

DIVERS :

Les moustiques sont beaucoup plus présents en Suède du Nord qu'en Norvège.

Le réseau routier principal est maintenant de très bonne qualité, cependant dès que l'on s'écarte des grandes routes on arrive très vite sur les pistes, et les CC ne sont pas des 4 x 4 !

Les norvégiens m'ont paru très froids de caractère, pour ne pas dire carrément dédaigneux, dans le domaine de la conduite routière. Les suédois sont des gens beaucoup plus charmants et courtois.

On trouve très facilement de l'eau dans toutes les stations services, il suffit de demander et parfois de la payer (cf Station service sur l'île du Cap Nord) ; et puis il y a tellement de cascade qu'il n'y a aucun souci à se faire.

Le gasoil est présent dans une grande majorité de stations, mais pas dans toutes ; il faut faire attention. En effet compte tenu du climat les voitures sont essentiellement à l'essence et non au diesel.

La carte bancaire est très communément répendue (Carte Bleue et Eurocard) dans les stations services, mais pas systématiquement dans les grandes ou petites surfaces qui les refusent, il faut alors payer en liquide. D'une manière générale, il est plus économique de changer des devises dans le pays étranger avec une carte bancaire dans un guichet automatique (très souvent multi-langues en Norvège) que de faire ce change de monnaie au guichet de votre banque habituelle.

La couverture hertzienne des téléphones portables est excellente dans tout le pays, y compris au Cap Nord. La France a encore beaucoup à apprendre dans ce domaine, il suffit d'aller dans l'Aubrac ou à La Chaise Dieu pour comprendre la différence !

 

Je viens de recevoir le mail très intéressant d'André, de Marseille :

"J'ai connu la Norvège comme un pays sauvage où il y avait une communion entre l'homme et la nature, un soucis permanent d'écologie, bref un pays idyllique non pas par le climat mais par sa qualité de vie. Voilà le souvenir que j'en ai depuis 25 ans, c'est pourquoi je voulais le faire connaître aux enfants.

Succinctement, après avoir recherché mes quelques notes, voici comment nous procédions. Sommes partis de MARSEILLE en moto avec un budget équivalent à des vacances en FRANCE car le gagne au change rattrapait le niveau de vie du pays. La couronne norvégienne valait 0,86 FRF. Bien qu'ayant une tente nous couchions dans des auberges de jeunesse, "jeunesse" n'avait que le nom car nous trouvions tous les âges c'était une façon de se loger. Dans les pays nordiques il n'y avait pas de limitation d'âge comme en France. La nuit nous coûtait environ 10 FRF et le breakfast à volonté 7 FRF.

Nous faisions des étapes programmées à l'avance de 300 à 400 Km selon les points de chute et les auberges. Pour manger pas de soucis dans les cafétérias, le prix moyen que nous payions était de 20 à 21 CN. En 1975, en France, ce système de restauration nous le connaissions pas, c'était le bon petit restaurant. La restauration rapide est apparue que plus tard. D'ailleurs à ce sujet on remarquait l'honnêteté des gens qui sonnaient la cloche pour attirer l'attention des personnes afin de s'acquitter de leur dû, très surprenant pour des Marseillais ! Pas d'alcool à table si ce n'est la bière, le vin et les apéros étant réservés aux restaurants d'une certaine classe et possédant des licences spéciales. Cela n'empêchant pas les jeunes de beuveries à la bière le samedi soir délaissant les jeunes et jolies filles. La consommation d'alcool sur la voie publique était strictement interdite et sévèrement punie ; en contrepartie une personne du groupe se sacrifiait, restait à jeun de façon à ramener les collègues, les mentalités ont peut être bien changées depuis.

Les routes, ou plutôt les pistes, aux abords des fjords s'arrêtaient et il fallait attendre le bac pour continuer son chemin cela faisait partie de la vie de tout les jours. Le service, bien organisé suivant la longueur du passage, variait de 7 à 13 CN. Deux régions nous ont particulièrement marqué, le Télémark (étant à la Norvège ce que la Savoie est à la France) et les îles Lofoten. La route qui monte vers le nord se transforme pour une bonne moitié en piste de terre rendue glissante par les intempéries. Nous apprendrons que c'est volontaire pour suivre les variations climatiques, le goudron ne résiste pas. Au passage du cercle polaire, il est de tradition de déposer une pierre ainsi de petits kerns jonchent le sol ça et là dans la campagne environnante il est facile d'apercevoir la matérialisation du cercle par une succession de balises. Là, se trouve la fin du voyage pour quelques touristes qui n'iront pas plus loin ; il est vrai qu'il reste environ quelque 1000 km à parcourir dans le froid. Le trafic routier n'était pas chargé, et il n'était pas rare de rouler 30 à 40 mn sans voir âme qui vive. Les grands espaces commencent. Peu de village, aussi nous nous baladons avec des bidons d'essence en secours (le prix d'un litre valait 2,1 CN soit l'équivalent de la France à pareille époque 1,80 FRF). Une moto n'a guère d'autonomie et chaque fois que possible nous faisions le plein. Tout cela nous emmènera à ALTA pour coucher chez l'habitant, l'auberge ayant reçu un groupe de finlandais. Surprise pour des français, pas de draps mais la "couette", chose que la France n'avait encore pas adoptée, je ne connaissais que l'édredon de nos campagnes.

A présent le Cap Nord approche pour y accéder il faut prendre un ferry le trajet dure 1H ¼ et le prix de 26 CN le passage, dans le port de HONNINGSVAG se trouvent des baleiniers. Arrivés au bout de l'Europe une colonne de pierre et un abris, l'endroit est assez austère , il est minuit, pas de soleil, beaucoup de vent, du froid et du brouillard ; et tout au plus une dizaine de personnes attendant que les conditions météo s'améliorent. Ainsi se termine cette rubrique et les réflexions de 25 ans en arrière, j'en ai 50 à ce jour.

Reste dans ma mémoire que ce fut un beau voyage malgré la pluie, le brouillard et surtout le froid, dans un pays ou il fait toujours jour. Nous nous sommes souvent fait piéger par l'heure ."

Merci André pour ton mail du 08/11/2000.

 

 

cccc

  

cccc

Norvège page 1/3

Norvège page 2/3

Norvège page 3/3

Carte Norvège du Sud

Carte Norvège du Nord

    Retour à la page d'accueil